Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.
[mc4wp_form id="4890"]
Zapisz Zapisz

Bénévolat, payer votre loyer étudiant c’est simple

Par Posted on 0 Aucun tags 0

Avec près de 700 000 étudiants venant de France mais aussi de l’étranger, Paris est la plus grande ville étudiante et offre une large proposition d’école et d’université. Tous ces étudiants ont ainsi besoin de logements et se loger à Paris étant étudiant est souvent synonyme de problème et de temps. Il faut trouver un appartement abordable, en bon état et proche de son école si possible pour limiter les trajets. Cependant, il existe des moyens pour les étudiants de trouver des logements moins chers comme le bénévolat.

 

Le concept

Paris mais aussi d’autres villes françaises ont mis en place un moyen pour les étudiants de se loger en colocation pour un tarif défiant toutes concurrences. En effet ces villes offrent des loyers en colocation pour 275 euros par mois, hors APL contre du bénévolat.  Pour ce faire, la mairie parisienne a récupéré des appartement familiaux qu’elle a ensuite transformé et adapté pour des colocations étudiantes. Ce concept est gagnant pour tout le monde. Les étudiants ont des loyers moins élevé, dans des appartements plus grands et il donne de leur temps dans un projet associatif donnant plus de valeur à leur CV. Pour la ville, ces étudiants dynamisent des quartiers, partagent leurs connaissances et leurs temps pour aider le développement des associations.

Combien de temps ?

Ainsi, les étudiants bénéficient de cet avantage. On peut, voir plusieurs étudiants de Science-Po Paris donner de leurs temps dans des associations pour un logement. Pour que le système fonctionne les étudiants profitant de ce concept se doivent de consacrer au moins 4 heurs par semaine sur l’année à du bénévolat. Ils ont la possibilité de choisir le bénévolat entre donner des cours particuliers, des cours de soutiens, accompagnements scolaires, travailler dans des associations écologique, de développements urbain et bien d’autres associations.

 

Ce concept s’annonce étant un concept d’avenir pour les logements étudiants et le développement urbain. A l’avenir de plus en plus de villes vont adopter ce moyen pour attirer les étudiants et booster les vies associatives grâce au bénévolat. De plus, avec la baisse des APL et des prix de logements étudiants de plus en plus haut, ce moyen permettra aux étudiants d’économiser leurs argents pour boire quelques bières en plus.

 

 

Plus d’information: http://immobilier.lefigaro.fr/article/des-logements-etudiants-pas-chers-contre-quelques-heures-de-benevolat_b261ce40-9d1f-11e7-bda4-c3c8dba53e00/

 

Pas encore de commentaire.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *