Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.
[mc4wp_form id="4890"]
Zapisz Zapisz

À Lyon, dans la presqu’île, la magnifique mue de l’Hôtel-Dieu

Un monument symbolique de la presqu’île, est réhabilité. Ce projet va ajouter au cœur de Lyon.

La façade actuelle appartiendra bientôt au passé. Ce bâtiment gigantesque et ce dôme désaffectés était une source de tristes pour les Lyonnais. Ils découvriront à la place 8500 m² de galeries, de cours et de jardins. A l’initiative d’Eiffage un tel chantier qui nécessite « près de 11.000 m3 de béton, 800 tonnes d’acier et 60.000 heures de production, avec 500 compagnons en moyenne présents sur site » verra le jour sous peu. Si les premiers bâtiments sont livrés, le public, ne pourra en profiter qu’en, décembre.

 « Il s’agit non pas d’un palais mais d’un bâtiment public, ouvert à tous, avec des activités variées, cohérentes et légitimes avec le passé… Le lien entre tradition et modernité est fondamental » nous indique Didier Repellin. Ce qui été le point d’entrée dans la ville, était ensuite devenu une maternité puis avait fermer ses portes. Il renait comme complexe urbain comprenant des commerces, des restaurants, des bureaux, un hôtel 5 étoiles et des logements.

 « La priorité était de profiter d’un lieu d’exception pour en faire un espace vivant ouvert sur la ville. Redonner au public les 8500 m² de cours et galeries souvent méconnues grâce à la création de jardins sur le modèle des jardins d’apothicaires. On passe d’une à sept entrées avec une offre variée et cohérente d’activités et de services sur le site réhabilité en direction d’un public large » ajoutent les architectes en charge du projet. Lyon ne vieillit pas, elle s’adapte !

Pas encore de commentaire.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *