Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.
[mc4wp_form id="4890"]
Zapisz Zapisz

Le phénomène des Chasseurs d’Appart’

Par Posted on 0 Aucun tags 0

Les Chasseurs d’Appart’

 

Trouver un bien à acheter n’est pas toujours chose facile. Cela demande non seulement du temps mais aussi de connaitre la ville et ses spécificités pour éviter les arnaques des propriétaires cherchant à vendre leurs biens. Ainsi, la clientèle des chasseurs s’étend principalement aux personnes manquant de temps, aux expatriés ou aux personnes cherchant à déménager et ne connaissant pas les quartiers qui pourraient leurs convenir : une famille cherchant un quartier familial ou encore un jeune couple cherchant un quartier dynamique. Ainsi, la connaissance du terrain est importante dans la recherche d’appartement.
Il y a donc un réel besoin que le métier de chercheur d’appart’ couvre. En Belgique, à Bruxelles, les personnes s’adressent de plus en plus à ces chasseurs d’appart’. La demande a augmenté et on recense aujourd’hui 7 agences dans la capitale Belge. Prenons l’exemple d’une agence bruxelloise, elle a cette année 189 demandes d’aide à la recherche d’appartements contre 10 il y a 10 ans.

 

Mais quel est  ce métier ?
Le métier de chasseur d’appart’ n’est pas le même que celui d’agent immobilier mais en est proche. En effet, ces deux professions ont les mêmes formations et les mêmes connaissances sur le secteur de l’immobilier. La seule exception est sur leurs clientèles respectives. L’agent immobilier travaille pour le vendeur tandis que le chasseur d’appart’ travaille pour l’acheteur.
Le rôle principal du chasseur d’appart’ est de trouver un bien cependant celui-ci fait plus que de trouver un bien correspondant aux besoins de son client, il l’accompagne pendant tout le processus de vente et participe à la négociation du prix pour obtenir le meilleur prix pour son client. Ainsi, l’agent immobilier et le chasseur d’appart sont « adversaires », ils représentent les deux parties opposées : le vendeur et l’acheteur.

 

Ce métier se développe dans les pays européens et représente peut-être le futur de la négociation immobilière. La vente d’un bien ne se fera peut-être plus que par des représentants : agents immobilier – chasseurs d’appart’

Pas encore de commentaire.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *